Kommunalka 



Kommunalka : L’intimité dans un logement communautaire soviétique
Un mémoire dirigé par Giuseppe Caccavalle - 2018
Illustrations au marker sur post-it  (420 x 297 mm)

D’aprés le documentaire Kommunalka de Françoise Huguier et Ruskaïa photographies de Luc Choquer
  
         

                   
C’est une pièce dont les murs, habillés d’un papier peint bleu, ne sont presque plus visibles tant il y a d’objets accumulés les uns par dessus les autres. Un frigidaire couvert de magnettes, des vieux meubles de bois sombre, un piano fermé, tous recouverts d’objets domestiques. Au centre de la pièce une table en fausse marqueterie présente les restes d’un repas frugal fait de thé, de légumes et de saucisses en pot. Un homme s’y tient tandis qu’une femme fait  entrée dans la pièce, refermant derrière
elle une porte à double battants aux moulures décrépites. Un grand chien noir vient à sa rencontre. Dans un coin sombre de cette pièce surchargée un adolescent dort affalé dans un fauteuil, le visage collé au velours défoncé. Toute cette scène est éclairée par une simple ampoule plafonnant que l’on devine nue. C’est une étrange cohabitation entre le désordre et la vie familiale, l’accumulation et la misère.


I. La cuisine

  II. Le couloir
III. La salle de bain
 

IV. Le jardin d’hiver




V. La chambre
















︎



Mark